Ecotourisme, tourisme durable, tourisme vert, tourisme équitable, tourisme responsable… Tant de mots pour parler de quoi ? Quel rapport entre écotourisme et l’Ardenne ? Pourquoi vous, propriétaire d’une maison de vacances devriez-vous y intéresser de plus près? Voici un dossier ultra complet pour vous permettre de décider ce qui vous convient le mieux.

Qu’est-ce que l’écotourisme?

La définition officielle selon l’organisation internationale d’écotourisme est la suivante « voyager de manière responsable dans des sites naturels tout en préservant l’environnement et le bien-être des populations locales. »

L’écotourisme est une démarche de vacanciers qui se veulent respectueux de la nature et des sites qu’ils visitent. Les touristes vont privilégier l’économie locale, le contact avec les habitants et limiter l’impact sur la nature.

Dans les pratiques de l’écotourisme, on retrouve : l’hébergement chez l’habitant, l’achat de produit locaux, la visite d’activités touristiques locales, la mobilité douce comme le vélo ou les transports en commun, les visites guidées par des habitants du coin, le respect des traditions et des coutumes et bien entendu, un hébergement le plus écologique possible. L’écotourisme privilégie le contact direct avec les habitants. En prenant des raccourcis, l’écotourisme est l’antithèse du tourisme de masse.

Pour les sceptiques, sachez que l’écotourisme n’est pas la dernière tendance à la mode. Ce concept existe depuis les années 70. La thématique gagne en importance avec la prise de conscience de l’impact de nos activités sur la nature et le besoin urgent de la préserver.

Quelle différence entre écotourisme, tourisme durable, tourisme responsable ?

Les expressions qui lient le tourisme et l’écologie sont extrêmement nombreuses.

Le tourisme durable concerne plutôt les acteurs du tourisme. C’est une philosophie que les entreprises touristiques décident de suivre pour développer une activité qui est respectueuse de l’environnement, des individus et qui est économiquement viable sur le long terme. Le tourisme responsable lui met l’accent sur l’impact économique positif pour la population locale et l’absence de nuisance pour l’environnement.

L’un dans l’autre, les nuances entre écotourisme, tourisme durable, tourisme responsable, tourisme vert… sont très fines. Personne ne devrait vous en vouloir si vous utilisez un terme pour un autre !

Ecotourisme : que veulent les vacanciers ?

Booking, Holiday Pirates, TravelBird, TUI pour n’en citer que quelques-uns, ont interrogé leurs usagers pour comprendre leurs attentes en matière d’écotourisme. D’après Booking par exemple, 87% des voyageurs souhaitent limiter l’impact environnemental de leurs vacances. Pour autant, les vacanciers ne sont pas réellement prêts à payer plus cher pour une destination écotouristique. Entre l’intention et la décision finale, le confort, l’exotisme priment souvent sur l’aspect responsable et écologique des vacances. Si les touristes ont conscience de l’impact des trajets en avion sur l’environnement, ils ne sont pas prêts à sacrifier leur désir d’évasion pour autant.

Pour les vacanciers, l’écotourisme passe par le choix de l’hébergement en priorité. L’intention d’opter pour un hébergement écoresponsable ne cesse d’augmenter d’année en année. En 2018, Booking annonçait 68% d’intention. L’enquête de TUI en  2017 montrait que 17% des Allemands, 18% et des Français puis 9% des Belges et des Anglais préféraient des vacances respectueuses de l’environnement.

L’écotourisme en Ardenne

De nombreux acteurs touristiques sont sensibles à la protection de l’environnement en Ardenne. Le Parc Chlorophylle, les Grottes de Han, Forestia… sont déjà engagés à la préservation de notre biodiversité. Nous, chez Ardennes-Etape, sommes fiers de participer au déploiement de l’économie locale et respectueuse, fier de participer à sauvegarder des espaces naturels, de rendre les réserves les plus accessibles possibles aux vacanciers et de les sensibiliser à la préservation de la nature. Notre stratégie RSE, lire de responsabilité sociétale, prend une forme de plus en plus structurée et engagée. Certaines maisons de vacances sont labellisées Clé Verte et le nouveau club Destination Ardenne Ecotourism a déjà convaincu certains hébergements en Wallonie. Les gîtes de Wallonie, la WWF ont aussi leur propre label « vert ».

D’un point de vue politique, la volonté de développer les Ardennes en une destination écotouristique est régulièrement mise en avant. Les atouts de l’Ardenne sont indiscutables pour renforcer la force d’attraction de la nature sur les vacanciers.

Cependant, la route est encore longue avant que les vacanciers n’identifient l’Ardenne comme une destination spécifiquement écoresponsable. La multiplication des initiatives rend la démarche parfois plus complexe que nécessaire.

Pourquoi ma maison de vacances devrait-être plus verte ?

Autant mettre directement les pieds dans le plat : vous n’aurez pas plus de réservations si votre gite est écologique. C’est possible et ce n’est pas certain.

Positionner sa maison de vacances sur l’écotourisme est avant tout une philosophie, une vision de la vie que vous avez envie de partager avec vos vacanciers. En principe, vous aimez la nature et la préservation de l’Ardenne vous tient à cœur. Dans vos habitudes de consommation, vous êtes en chemin vers un mode plus durable. Vous êtes peut-être déjà loin dans vos démarches avec une maison passive, éco-construite et une gestion zéro-déchet. Vous êtes peut-être en pleine réflexion. Vous sentez que c’est par là que vous voulez aller mais vous ne savez pas encore comment.

Les vacanciers choisiront votre maison de vacances car entre deux gîtes, le vôtre correspond davantage à leurs valeurs. Ils voudront savoir ce que vous mettez en œuvre pour protéger la nature. Ils attendent de vous de l’honnêteté et de l’authenticité. Pour autant, ils n’adhéreront pas forcément à vos valeurs.

Avoir un gite écoresponsable est une manière de manifester votre volonté de préserver notre petit bout de nature. C’est votre geste à vous pour sensibiliser et influencer le comportement des touristes. C’est votre manière à vous de communiquer aux touristes que l’Ardenne est belle et que vous attendez d’eux qu’ils en prennent soin.

C’est une démarche personnelle qu’Ardennes-Etape valorise car c’est notre démarche à nous aussi !

Recevez nos bons plans par mail en vous inscrivant à notre newsletter.

En cadeau :

Notre guide SOS pour accueillir vos vacanciers en néerlandais! (Une version audio est également disponible)