Découvrir les Hautes Fagnes, c’est comme voyager dans un autre pays! La steppe des Hautes Fagnes, le large panorama inhabité, les long sentiers en caillebotis, la tourbe marécageuse et les linaigrettes qui dansent au vent! Aujourd’hui on vous emmène sur un parcours exceptionnel de 12 Km! S’il n’y avait qu’une seule balade à faire pendant votre séjour, programmez le Noir Flohay sans hésitation!

Difficulté

Moyen 

Distance

12 km

Durée

3H – 4H

Départ

Signal de Botrange

Le Noir Flohay en cœur des Hautes Fagnes

Le Noir Flohay est un lieu-dit au cœur des Hautes Fagnes. Face au Signal de Botrange, il y a un ponton avec une carte panoramique. Delà, on aperçoit des troncs dressés le long de la ligne d’horizon. Ce sont les vestiges d’une pinède plantée en 1850 et qui fût ravagée par plusieurs incendies à partir de 1950. Les troncs, blanchis par les flammes et les intempéries, résistent encore fièrement et dessinent un paysage déroutant. C’est la destination de notre balade.

Pas d’itinéraires balisés

Pour approcher le Noir Flohay, vous devrez vous fier à votre sens de l’orientation et au tracé disponible sur le site de la Maison du Tourisme des Cantons de l’Est. Enregistrez la carte de la balade en format gpx sur votre smartphone (en haut à droite sur le site de Ostbelgien) car au milieu du plateau l’accès à Internet est limité voire inexistant. Le sentier pour traverser les Hautes Fagnes et monter au Noir Flohay peut être plus difficile à identifier. Nous vous encourageons à dépasser votre inquiétude car  cette balade à travers les Hautes Fagnes vaut vraiment la peine d’être parcourue.

100% Hautes Fagnes

La balade du Noir Flohay vous offre un concentré de Hautes Fagnes. Progressivement en vous éloignant le la route, vous plongez au cœur du plateau de tourbes. Après les chemins larges et tapissés de cailloux, vous passez des sentiers aux caillebotis. Vous pouvez laisser vos yeux se régaler du panorama à 360°. Ici et là vous identifiez quelques mares, traces des anciennes exploitations de la tourbe. Toute la végétation typique des Hautes Fagnes est au rendez-vous pour vous faire vivre ce que la région a de meilleur. Au cours du parcours, vous traverserez des paysages chaque fois différents.

Vers le Noir Flohay

Au tiers du parcours, vous quitterez les caillebotis pour traverser la plaine des Hautes Fagnes. Rien n’indique clairement la direction. Un ancien sentier en bois est abandonné sur le côté. Une petite passerelle permet de traverser un ruisseau. Le terrain est clairement humide. C’est pourtant la bonne direction. Vous vous féliciterez d’avoir des chaussures bien imperméables et vous chercherez le meilleur itinéraire pour préserver vos pieds. Au fur et à mesure que vous vous rapprocherez des troncs tordus de l’ancienne pinède, le sol devient plus sec et la progression de plus en plus facile. Retournez-vous et profitez encore la vue, du vent et des parfums de la nature…

Au lever ou au coucher du soleil

J’étais au Signal de Botrange à 7h15 du matin. Sincèrement, j’aurais dû arriver encore plus tôt ! Assister au lever ou au coucher du soleil au Noir Flohay est une expérience unique. La lumière sur les vieux troncs donne au paysage un aspect unique à recommander aux photographes ! Pas de déception si vous y aller à midi : traverser les vestiges des arbres est vraiment particulier à toutes les heures de la journée. Vous profiterez d’une immersion dans les Hautes Fagnes comme jamais. Et la tour en face : oui, c’est bien de là dont vous venez…

Un ruisseau, des myrtilles, des oiseaux… Les Hautes Fagnes donc.

Quand vous quittez le Noir Flohay, vous rejoindrez le cailleboti vers la gauche. La balade vous emmène le long de la Helle jusqu’au pont de Marie-Anne Libert. Personnellement, j’ai adoré cette partie de la balade. Pour moi, elle rassemble un concentré de Hautes Fagnes. Je suis fan de caillebotis, du son de l’eau et des myrtillers le long des berges du ruisseau. C’est un endroit parfait pour faire une pause, s’asseoir le long de la Helle et pique-niquer…

Seul ou en groupe

Si vous en avez la possibilité, soyez égoïste : allez-vous promener seul ! Les sons, les odeurs, les panoramas, le chant du ruisseau, les conversations des oiseaux… J’ai pu profiter pleinement de la balade, marcher à mon rythme, m’arrêter, me ressourcer. J’ai le sentiment qu’en couple ou entre amis, on discute et j’aurais moins bénéficié de cette immersion en pleine nature. Flore, par contre, a fait la balade avec des amis lors du tournage de la vidéo de cette balade. Ses amis et l’équipe vidéo ont beaucoup apprécié la promenade. L’expérience est vraiment différente en groupe ou seul. Les coupe-feux un peu monotones passent inaperçus grâce à la charmante compagnie et le partage est enrichissant. C’est plus animé et permet de créer des souvenirs qui sont racontés encore des années après. Faites donc comme il vous plaira !

Dernières lignes droites

En laissant la Helle derrière vous, vous abordez une partie moins passionnante de la balade. Bien sûr l’itinéraire reste joli. Une prairie de myrtilles, une vue dégagée sur la plaine des Hautes Fagnes… Et aussi de plus longues lignes droites qui empruntent les coupe-feu. La fatigue commence à se ressentir. Avec des enfants, je pense que cette partie doit être plus pénible pour eux. Prévoyez des pauses si vous les emmenez avec vous.

La balade pour découvrir les Hautes Fagnes

Si vous êtes en vacances dans la région de Malmedy, Waimes ou Eupen et que vous voulez vraiment vivre les Hautes Fagnes, je vous recommande cette balade. Je suis toujours subjuguée par cet itinéraire à l’heure où j’écris cet article. Très honnêtement, j’aurais presqu’envie de la garder juste pour moi… Si vous allez vous balader, prenez bien soin de cette nature magnifique et  P-R-O-F-I-T-E-Z !!

Bon a savoir

  • Difficulté moyenne à élevée : le dénivelé est faible mais ne sous-estimez pas la distance.
  • Enfant à partir de 10 ans : adapté pour les enfants ayant un très bon entrainement. Certains longs segments coupe-feu pourraient les décourager.
  • Chien non admis : l’itinéraire longe la zone C des Hautes Fagnes qui n’est pas accessible pour les chiens, même tenu en laisse.
  • Pique-nique : prévoyez plus de 3 heures de marche et arrêtez vous pour pique-niquer. Prenez de toute façon à boire et à manger. La balade est grandiose !
  • Feu : soyez prudent. En cas de drapeau rouge, l’accès à l’itinéraire est interdit en raison du risque d’incendie.
  • Nature : préservez la nature. Ramenez vos déchets. Ramenez aussi ceux que vous trouvez que d’autres ont laissé.