Avez-vous déjà pensé à prendre votre chien lors de votre séance de course à pied ? C’est ce que l’on appelle le « canicross ». Un sport de plus en plus pratiqué et, qui fait le bonheur de nombreux toutous. Découvrez dès maintenant cette discipline et toute une série de conseils pour la pratiquer.

Dans cet article, nous vous présentons une discipline qui a de plus en plus de succès : le canicross. Un sport qui associe le plaisir de la course à pied accompagné de son fidèle compagnon. Le canicross a son lot d’amateurs et de champions en Belgique. Nous avons d’ailleurs rencontré Jérôme Lafourte, un coureur aguerri qui multiplie les compétitions et les médailles en canicross. Il dévore littéralement les kilomètres ! Il vous donne quelques conseils pour vous lancer. Nous avons également rencontré Christophe Dubois, un joggeur amateur qui connaît très bien l’Ardenne et qui vous donnera certainement envie de pratiquer la discipline dans la région.

Pourquoi courir avec son chien ?

Vous n’avez jamais pensé courir avec votre chien, voire même à marcher avec lui ? Le canicross a de nombreux bienfaits sur l’animal. Cela lui permet par exemple de se socialiser et cela évite l’isolement. En effet, il est en contact avec d’autres animaux et des hommes. C’est également l’occasion parfaite pour que Médor se défoule et que vous développiez une belle complicité.

Christophe nous explique les raisons qui l’ont poussé à courir avec Paco, son labrador : « J’aime courir et j’aime mon chien. Ça donne forcément envie de le sortir et de se balader avec lui. Je cours toutes les semaines, ça m’a paru logique de l’emmener avec moi. »

Pour Jérôme, les bienfaits sont multiples : « J’ai toujours été sportif, j’avais envie de pratiquer le sport autrement. C’est comme ça que je me suis mis au canicross. C’est vraiment très satisfaisant de savoir que l’on sait courir en binôme avec son chien. Mais pas seulement, c’est motivant de courir à deux. Pour ceux qui se sentiraient en insécurité lorsqu’ils courent dans les bois par exemple, c’est également une présence rassurante ».

Il y a donc toujours une bonne raison d’emmener son toutou avec soi !

« J’aime courir et j’aime mon chien. Ça donne forcément envie de le sortir et de se balader avec luiJe cours toutes les semaines, ça m’a paru logique de l’emmener avec moi. » – Christophe

Copyright : Ludo Daems

Comment se préparer au canicross ?

Si tous les chiens ont une capacité naturelle à courir, il s’agit tout de même d’y aller par étape. Commencez par de petites distances (2 à 4 km) avant de vous lancer sur des parcours plus longs. Si votre chien est en traction (c’est-à-dire, s’il est attaché à vous) il peut faire jusqu’à 8 km. S’il court librement et qu’il est bien entraîné, cela peut grimper jusqu’à 15-20 km.

Christophe, notre coureur amateur, explique « J’ai attendu que mon animal ait 9-12 mois pour commencer à courir avec lui. Je ne voulais pas freiner sa croissance. Mon chien était en bonne santé. On a commencé par de petites distances et le chien suivait facilement mon rythme. Nous avons un labrador qui est infatigable ! »

Il y a y quelques règles à respecter avant de vous lancer dans cette aventure à deux. Jérôme nous les donne :

  • Assurez-vous que votre chien est en bonne santé
  • Ne courrez pas avec votre compagnon au-dessus de 20°C, les chiens n’aiment pas la chaleur
  • Attendez que le chien ait digéré avant de pratiquer un effort physique
  • Ne lui donnez pas à manger directement après l’effort pour éviter les problèmes d’estomac
  • Donnez beaucoup d’eau à votre compagnon à quatre pattes
  • Utilisez du matériel de qualité adapté pour l’homme et l’animal

C’est facile d’éviter le bitume, ce type de sol n’est pas bon pour l’animal. Il y a toute une série de petits chemins qui sont adaptés aux coussinets de votre chien. Vous pouvez également profiter de points d’eau naturels sur vos parcours – Jérôme

Comment s’équiper pour faire du canicross ?

Un bon équipement est indispensable pour faire du jogging avec son chien. Il existe très peu d’endroits où il est possible de laisser son compagnon courir librement. Il vous faudra donc vous équiper d’un système d’accroche qui relie l’homme à l’animal : un harnais pour le chien, un baudrier pour l’homme et une longe extensible.

Si vous souhaitez tout de même laisser votre animal gambader librement, soyez prudents ! Si votre chien a un instinct de chasseur, vous devez pouvoir le rappeler. On trouve beaucoup de gibiers dans les forêts ardennaises.

Où courir avec son chien ?

L’Ardenne est un magnifique terrain de jeu ! « L’Ardenne a des ressources naturelles exceptionnelles pour la pratique du canicross. C’est facile d’éviter le bitume, ce type de sol n’est pas bon pour l’animal. Il y a toute une série de petits chemins qui sont adaptés aux coussinets de votre chien. Vous pouvez également profitez de points d’eau naturels sur vos parcours. Sans parler des paysages ! » explique Jérôme.

Christophe aime courir dans la vallée de la Warche, dans la région de MalmedyIl vous dévoile un de ses meilleurs plans : « Tous les parcours pédestres sont bons pour cette discipline. Vous pouvez opter pour des chemins forestiers, des singletracks, etc. Les sentiers et les paysages sont variés. Dans la région de Malmedy, Stavelot, Trois-Ponts, il y a des parcours extra-trails déjà tracés. Ce sont de chouettes parcours à réaliser avec son chien ! »

Difficile donc de s’ennuyer sur les sentiers ardennais. Selon votre endurance et celle du chien à vous de choisir un parcours plus ou moins difficile. L’Ardenne ce n’est pas tout plat ! Choisissez donc votre parcours en fonction de vos envies. Découvrez par exemple le parcours facile de 4 km proposé par Josiane et Antoine pour vous et votre chien 😉

Trouvez la maison de vacances adaptée à vous et votre chien!

Vous avez envie de pratiquer le canicross en Ardenne le temps d’un week-end ? Vous avez envie de vous initier à la discipline lors d’un stage avec Jérôme ?