Terres de légendes et de traditions, les Ardennes-Eifel et les Hautes Fagnes se dévoilent différemment à chaque saison. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir Malmedy et sa région au rythme des quatre saisons, entre sport et folklore.

La petite ville de Malmedy, située dans les Cantons de l’Est se distingue à plusieurs titres. Par sa double culture d’abord – c’est une commune à facilités linguistiques, majoritairement francophone, minoritairement germanophone. Par son environnement naturel ensuite. Malmedy se trouve dans la région Ardennes-Eifel, au sud du parc naturel des Hautes Fagnes Eifel, la plus grande réserve naturelle de Belgique (4500 hectares).

Dans cette région, les traditions et les activités vivent au rythme de la nature. Nous vous proposons d’en découvrir quelques-unes au fil des quatre saisons.

Glisse, raquette et Cwarmê pour se réchauffer au cœur de l’hiver

Quand les Cantons de l’Est revêtent leur manteau blanc, la glisse s’invite sur les hauteurs de Malmedy : à la Baraque Michel, au Mont Rigi, au Signal de Botrange, à Xhoffraix, à Mont Spinette, à Ovifat ou Baugnez… Les pistes de ski de fond sont nombreuses. Et si vous préférez dévaler des pentes, grimpez sur votre luge, chaussez vos skis alpins ou même votre snowboard, sur les pistes de la ferme Libert par exemple. La déclivité reste modeste, c’est donc l’idéal pour les débutants, petits ou grands. Quant à l’expérience la plus proche de la nature dans ces conditions, c’est sans conteste la balade en raquettes.

Un carnaval mythique

S’il y a bien une tradition ancestrale à Malmedy, c’est le carnaval. Ici, on ne badine pas avec le folklore. D’abord, la fête dure 4 jours et 4 nuits, auxquels on ajoute 4 jeudis gras, qui précèdent les festivités. Ensuite, tout se dit, se chante, se raconte en wallon malmedien pendant le Cwarmê le carnaval), et on adore écouter cette langue qui chante aux oreilles… même si on ne la comprend pas. Après ça, place aux masques traditionnels, qui défilent en titillant les spectateurs de leurs facéties. Le plus célèbre d’entre eux est sans conteste « Lu Long-Né », avec son long nez rouge, qui s’amuse à imiter. Le cortège le plus couru et le plus emblématique se déroule le dimanche. La foule y est dense, mieux vaut le savoir. L’événement compte parmi les plus festifs du pays mais les organisateurs insistent sur un point : le Cwarmê n’est pas une bacchanale, il se veut convivial.

Un printemps entre coups de pédale et sérénade

L’Ardenne est le paradis du vélo, on ne vous l’apprend pas. La région de Malmedy offre des expériences intenses de VTT, trial ou downhill. Elle se parcourt aussi à la cool en Railbike. Ces engins accueillent jusqu’à 4 personnes et les enfants dès leur plus jeune âge, sur l’ancienne voie ferrée « la Vennbahn ». Les paysages magnifiques sont particulièrement charmants au printemps : quand la nature s’éveille, vous roulerez littéralement au milieu des fleurs et des arbres verdoyants et ce, deux heures durant. Un rythme et un effort tout doux particulièrement adaptés aux familles avec enfants.

Au mois de mai, place à la romance. La « Nuit de mai » est placée sous le signe de l’amour, au son d’une unique chanson, en wallon dans le texte. En soirée, des groupes se forment (chorales, amis…) et vont chanter sous les fenêtres d’heureuses élues. Une fois la mélodie terminée, un verre et une collation sont offerts aux musiciens. Certains groupes égrènent les maisons jusqu’au petit matin, entonnant toujours le même hymne à l’amour. Et ça dure depuis longtemps : la ballade a été entendue pour la première fois en 1868 !

Par temps chaud ou froid, séjournez confortablement à Malmedy

Pour vivre ces expériences à fond, choisissez un gîte adapté à la saison. Feu ouvert en hiver, piscine en été, jardin arboré pour l’automne ou grande pelouse au printemps, nos possibilités sont vastes.

Célébrer l’été et se baigner en pleine nature

Les fêtes de la Saint-Jean marquent un peu partout le début de l’été. À Malmedy, ce sont les enfants de la ville qui s’en chargent. Au solstice d’été, ils se rassemblent pour faire la « Ronde de la Saint-Jean ». Et le spectacle est touchant : tout de blanc vêtus, les enfants forment une longue farandole qui serpente dans les rues de Malmedy, en chantant.

Et quand les chaleurs estivales se font bien sentir, deux des plus beaux lacs de Belgique vous invitent à la baignade : le lac de Robertville et le lac de Bütgenbach. Tous deux sont aménagés pour la baignade, avec possibilité d’autres plaisirs aquatiques. Bordés de forêts, ils offrent aussi un magnifique cadre de promenade. Notre courte promenade entre lac et château vous emmène par exemple du lac de Robertville, en passant par le barrage, jusqu’au Château de Reinhardstein. Suggestion : commencez votre escapade par la balade, vos pieds échauffés savoureront d’autant plus la baignade dans une eau fraîche.

© WBT – Denis Erroyaux

Un automne flamboyant

Saint-Martin est un personnage très apprécié à Malmedy : officier dans les légions romaines, il fit preuve de générosité en partageant son manteau avec un démuni. Le soir du 10 novembre, veille de sa fête, Malmedy organise de grands feux en son honneur. Les trois sections de la ville vivent alors au même rythme, chacune organisant son propre bûcher (avec une certaine rivalité bon enfant). D’abord, un cortège se forme, guidé par des musiciens et des enfants brandissant lanternes et torches. La joyeuse troupe déambule alors dans les rues jusqu’au lieu du bûcher. On boute le feu pendant que les musiciens jouent et que des farandoles tournent autour du brasier. Une fois le feu éteint, l’ambiance reste très chaude dans les bars de la ville !

Pour profiter de la chaleur des couleurs automnales dans un registre plus… paisible, suivez cet itinéraire de randonnée sur les hauteurs de Malmedy. Son petit plus ? Il se compose de deux boucles se rejoignant dans la ville, ce qui vous donne l’occasion de faire une halte gourmande très agréable au milieu de la promenade.