Chaque année, entre la mi-septembre et la mi-octobre, le brame du cerf attire de nombreux visiteurs en Ardenne qui espèrent entendre ce cri très particulier. Toutefois, beaucoup repartent un peu déçus car ils n’ont rien entendu… Pour espérer éviter cette désillusion, laissez-vous guider le temps d’une promenade à la fois sauvage et fascinante et découvrez nos quelques conseils pour apprécier ce moment magique !

Un spectacle hors du commun

Le cerf est un animal discret, mystérieux et méfiant. Il est rare de tomber nez à nez avec lui lors d’une balade dans les massifs forestiers ardennais. Durant la saison automnale, il en va tout autrement ! Il est beaucoup plus présent et il n’hésite pas à sortir du bois pour approcher les biches. C’est grâce à la puissance de son brâme que le roi de la forêt séduira son élue. Il devra parfois se surpasser pour faire face à ses concurrents et obtenir les faveurs des femelles qu’il désire.  Souvent il devra en plus s’imposer physiquement en écartant l’un ou l’autre adversaire. Les combats de cerfs sont violents et certains y laissent parfois une partie de leurs bois. Ce n’est pas un hasard si ceux-ci sont à leur apogée en période de rut. Ils mesurent en général entre 70 et 90 cm de long et leurs pointes sont acérées. Les combats sont impressionnants les bois des cerfs s’entrechoquent violemment et résonnent au loin.

Un spectacle hors du commun qui vous plongera au cœur de l’intimité de ces animaux et d’une nature profonde que vous n’oublierez jamais ! A la fin de l’hiver, les bois du cerf tombent pour repousser plus grands et plus forts au printemps.

Plongez-vous  au cœur de l’intimité de ces animaux et d’une nature profonde !

Les meilleurs spots d’observation en Ardenne

Les deux meilleurs moments pour partager cet instant d’intimité avec les cerfs sont l’aube et la fin de soirée. Comme nous n’avons pas toujours l’habitude de nous aventurer en pleine forêt à ces moments de la journée, l’idéal est d’être accompagné d’un guide. Il vous emmènera dans les endroits les plus secrets de l’Ardenne, ce qui vous permettra une écoute de qualité. Celle-ci suppose évidemment la plus grande discrétion, c’est pourquoi, nous vous recommandons de ne pas être trop nombreux (six à huit personnes maximum).

La liste des endroits d’observation du cerf 

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez (gratuitement) la liste des meilleurs lieux d’observation de ce rituel amoureux hors du commun. Le brame du cerf est un spectacle impressionnant et unique, à vivre au moins une fois dans sa vie (surtout quand c’est si proche) !

La Province du Luxembourg organise chaque année de nombreuses promenades guidées ainsi que des soirées à thèmes. Saint-Hubert est un des lieux favoris des amateurs du brame du cerf. D’ailleurs, l’office du tourisme s’investit chaque année pour éditer une carte sur laquelle sont repris les meilleurs sites d’observation. Jalhay (en province de Liège), Amberloup, Habay-La-Neuve et bien d’autres communes planifient également des promenades sur ce thème. N’hésitez pas à appeler les offices du tourisme ou à consulter leur agenda en ligne.

Vivez un instant fort et unique de la vie animale dans la forêt ardennaise !

Le CRIE du Fourneau Saint-Michel est aussi très réputé dans la région pour ses connaissances en matière de cervidés ! Leurs promenades sont très chouettes et bien encadrées.

Si vous préférez observer le brame du cerf à votre rythme, c’est évidemment possible ! Pour cela, nous vous recommandons les zones d’écoute libre comme la plaine de Vlessart, près de la forêt d’Anlier ou dans le Domaine des Amerois.

Nos conseils pour admirer le brame du cerf

  • A cette époque de l’année, les températures sont souvent basses. Habillez-vous donc chaudement afin d’apprécier ce moment sans avoir froid. Le brame du cerf est un moment d’exception qui se mérite. Il faut savoir faire preuve de patience et rester sans bouger en observant… Du coup, prévoyez de grosses chaussettes, des gants et un bonnet.
  • Evitez si possible les vêtements colorés et optez plutôt pour des couleurs sombres.
  • Ne vous encombrez pas d’une lampe de poche, elle risquerait de faire fuir l’animal. Privilégiez plutôt une paire de jumelles.
  • Respectez la quiétude des animaux, soyez silencieux et restez à une centaine de mètres d’eux. N’oubliez pas de mettre votre téléphone sur le mode « silence » ou même mieux de le couper.
  • Sachez aussi que le roi de la forêt a un odorat très développé. Il n’appréciera pas tellement les odeurs fortes de parfum ou de tabac et s’en ira bramer ailleurs s’il est dérangé…
  • N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les horaires de chasse avant d’entamer votre balade.

Notre dernier petit conseil : profitez pleinement de ce moment en pleine nature, au calme, loin de votre quotidien (idéal pour expérimenter un bain de forêt et laissez-vous emporter par cet instant fort et unique de la vie animale dans la forêt ardennaise. Cela vous procurera certainement de belles émotions, peut-être même des frissons !

Faites durer ce bon moment ensemble et réservez un gîte pour le week-end !

A  Saint-Hubert, à Jalhay, ou encore à Sainte-Ode, Ardennes-Etape vous propose une sélection de maisons de vacances, idéales pour écouter le brame du cerf et passer un bon moment en famille ou entre amis !