Découvrez l’interview de Martin Dellicour qui va vous donner ses meilleurs plans pour découvrir les plus beaux endroits en Ardenne. Photographe nature professionnel et surtout ardennais pur jus, il va vous livrer son Ardenne enchantée. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, il traverse le poumon vert de la Belgique plusieurs fois par semaine. Pas de doute, ses conseils valent de l’or ! Suivez le guide !

Aujourd’hui, je rencontre Martin Dellicour, photographe nature qui connait l’Ardenne comme sa poche. Papa de deux enfants, amateur du grand air, il nous file ses bons plans, que ce soit pour les amoureux de la nature, les familles ou les photographes.

Bonjour Martin et merci de m’accorder un peu de votre temps. En quelques mots, pouvez-vous vous présenter ?

« Je suis avant tout un Ardennais, passionné de ma région et de la nature. Je travaille aussi bien en Belgique qu’à l’étranger mais mon domaine de prédilection, c’est la Nature avec un grand N. Je cherche toujours à rendre l’émotion qui me submerge quand je prends un cliché. »

Je suis avant tout un Ardennais, passionné de ma région et de la nature.

Partons donc sur votre top 5. Tout d’abord, l’endroit unique, d’après, vous en Ardenne, c’est… ?

« Le plateau fagnard Avec ses tourbières normalement rencontrées dans des climats plus froid, j’avoue que je fonds. J’aime particulièrement m’y rendre quand tout le monde fuit les Fagnes. Le froid qui glace les doigts, le vent piquant et ce paysage minimaliste recouvert de givre, c’est mon terrain de jeux. C’est un paysage unique en Europe et j’avoue que dans cette catégorie, pour moi, il est imbattable. »

Poursuivons sur le plus beau point de vue en Ardenne, celui qui coupe le souffle quand on arrive au sommet…

« Sans aucun doute, je dirais le site du Hérou à Nadrin. Il offre une vue à 360° sur l’Ourthe et ses détours. J’adore prendre de la hauteur pour prendre mes photos et j’avoue que le sentier qui y mène est assez beau. De plus, on n’est vraiment pas loin du lac de Nisramont. Pour les amateurs de calme, une promenade de 14 km fait le tour du lac. C’est une balade particulièrement conseillée pour ceux qui aiment observer les oiseaux et rapaces, nombreux dans cette région. En été, il est également possible de faire du kayak sur le lac. De quoi se rafraichir en s’amusant. »

Si vous deviez me parler d’un paysage, celui qui vous emmène ailleurs… ?

« J’ai envie de vous parler du lac des Epioux, à Herbeumont. On se croirait en Scandinavie, en parcourant juste quelques dizaines de kilomètres. C’est insolite et on est juste aux portes de la Gaume. Si vous avez envie de pousser plus loin votre escapade, allez jusqu’à Chiny. Vous pourrez y embarquer dans des barques à fond plat . Un passeur (nom donné à celui qui guide l’embarcation) vous guidera et vous racontera les légendes de la région. Dépaysement garanti ! »

Qui dit Ardenne, dit également vallées. D’après vous, lorsqu’on est en Ardenne, laquelle ne faut-il pas rater ?

« J’adore la vallée de la Lesse, à proximité de Redu et cela pour deux raisons. La première est que les étendues boisées offrent des promenades à n’en plus finir. Et la flore y est particulièrement riche. La seconde est la proximité de Redu, le village du livre. On dirait un village hors du temps, complètement dédié aux bouquins. J’adore ! »

En fin d’interview, je sens que Martin veut encore un peu parler. Qu’il n’a pas dit tout ce qu’il avait sur le cœur…

« Dans tout cela, je ne vous ai même pas parlé de ma région : l’ancienne vallée de l’Aisne avec son tramway touristique et ses moulins dont certains ont repris de l’activité. En plus, en quelques kilomètres, on se retrouve à Houffalize  et La Roche-en-Ardenne . Je vous avoue que les possibilités sont nombreuses, on n’a jamais fait le tour de l’Ardenne… »

Et vous ? Quels sont vos coins coups de cœur ? Ceux que vous pourriez visiter 10 fois, 100 fois en les admirant toujours avec des yeux émerveillés ? Dites-nous tout, on est curieux de les connaitre !