L’atout charme de l’Ardenne, c’est sa nature : sauvage et authentique. La préserver quand on s’y promène, c’est essentiel… et pas très compliqué. Comment faire ? Promenade, observation, cueillette, pique-nique, etc. Voici 7 idées pleines de bon sens pour une escapade en forêt sensationnelle et respectueuse de la nature.

1. Pas de pain aux canards

Au bord d’un étang, d’un lac ou d’une rivière, nombreux sont tentés de lancer du pain aux canards. Et pourtant, mieux vaut s’abstenir. Pourquoi ?

D’abord, le pain n’est pas du tout un aliment adapté au régime alimentaire du canard. Ensuite, le pain jeté dans l’eau fermente et favorise le développement de bactéries et de maladies comme le botulisme. Enfin, ce pain nourrit les rats, ce qui contribue à l’augmentation de leurs populations mais aussi aux problèmes sanitaires qui y sont liés.*

Avec vos enfants au bord de l’eau, contentez-vous de vous poser calmement pour observer les canards dans leurs habitudes naturelles, vous serez attendris du spectacle.

2. SOS oisillon en détresse

En été, il n’est pas rare de trouver un oisillon tombé du nid. Dans ce cas, vous pouvez évidemment replacer le petit au chaud dans son nid. Impossible de localiser le nid ? Placez alors l’oisillon en hauteur, à l’abri des prédateurs. Et si l’animal est blessé, vous pouvez l’aider en l’emmenant dans un centre de revalidation, habilité à soigner les animaux sauvages blessés.

Trouvez ici le centre de revalidation pour oiseaux le plus proche de vous.

Appelez avant d’y aller car ils peuvent vous réorienter s’ils ne sont pas disponibles ou pas équipés.

Emportez l’oisillon avec grand soin, idéalement dans une petite boîte (en carton ou autre, tant qu’il peut respirer).*

Par ailleurs, Natagora a créé deux centres de revalidation :

  • à Temploux : Ferme de Temploux, rue Batys de Soye, 1 à 5020 Temploux, T 0477 70 98 03
  •  à Virelles : Virelles-Nature, rue du Lac, 42,  6461 Virelles, T 0476 94 22 25

3. Un barbecue en toute sécurité

C’est bon, c’est fun, c’est convivial… le barbecue, c’est LE repas « retour aux sources » que l’on aime. Mais c’est aussi un art, celui de maîtriser le feu. Et cet art est complexe, surtout dans un environnement naturel.

La règle d’or dans la nature ? Limitez-vous aux zones prévues à cet effet ! Elles sont nombreuses en Ardenne, vous devriez trouver votre bonheur en vous renseignant au préalable.

Ensuite, voici quelques conseils pour profiter pleinement de votre repas :

  • Placez le barbecue sur une surface plane;
  • Ayez un seau d’eau et/ou un extincteur à portée de main (mieux vaut prévenir que guérir) ;
  • Évitez les agents de démarrage comme le méthanol, l’essence ou le gel combustible…
  • N’arrosez jamais le barbecue avec un combustible supplémentaire ;
  • Dans le cas d’un barbecue au gaz, contrôlez l’état du tuyau d’alimentation de gaz avant chaque utilisation et la date de péremption éventuelle de la bonbonne de gaz ;
  • En fin de repas, éteignez complètement les braises et attendez que le barbecue soit froid avant de le déplacer et/ou de quitter les lieux.**

Enfin, en période de sécheresse ou de canicule, le bon sens prévaut : abstenez-vous (c’est souvent interdit de toute façon) et… Vive les pique-niques !

En plein été, vous doutez ? Référez-vous aux autorités communales de votre lieu de séjour, elles vous informeront sur ce qui est autorisé ou non à cette période.

Un séjour tout aussi nature

Ces idées vous ont peut-être donné envie de placer tout votre séjour sous le signe de la nature. Certaines de nos maisons de vacances sont nichées au cœur de la nature ardennaise et peuvent vous accueillir au vert, en petit comité ou en large tribu ?

4. Observer les animaux sans les déranger

Les forêts d’Ardenne hébergent une faune sauvage impressionnante de diversité : oiseaux (pics, cigognes, buses, faucons…), mammifères (cerfs, écureuils, sangliers…), amphibiens (grenouilles, tritons…), reptiles (lézards, serpents…) … Certaines espèces sont faciles à aborder sans leur causer de danger ; vous pouvez aisément regarder un triton dans un ruisseau ou un écureuil grimper dans un arbre. D’autres sont plus sauvages et/ou difficiles à approcher, comme le cerf en période de brame, par exemple. Pour les observer sans les déranger, dirigez-vous vers une « aire de vision » aménagée. Ou optez pour une promenade thématique avec un guide nature.

5. Zéro déchet, mais alors, vraiment ZÉRO

Un classique qu’il vaut toujours mieux rappeler : vos déchets retournent dans votre sac à dos, pour être triés et jetés dans les endroits prévus à cet effet. Les promenades balisées disposent aussi de poubelles à plusieurs endroits, ce qui vous permet de vous promener léger.

Quant aux fumeurs parmi vous (parce que oui, nous savons qu’il y en a), veillez à ce que votre cigarette soit bien éteinte et mettez vos mégots dans un petit cendrier de poche, cela évite les déchets mais aussi tout risque de début d’incendie.

D’ailleurs, c’est toujours utile de se promener avec un sac vide en poche, vous pourrez ainsi ramasser les éventuels déchets que vous trouveriez sur votre passage et ainsi contribuer activement à préserver la nature. Les enfants sont souvent très fiers de participer à cette sauvegarde de la nature.

6. Circulez, s’il vous plaît !

Légalement, la circulation en forêt est régie par le Code forestier. Toute infraction peut être sanctionnée mais surtout, il s’agit de respecter la forêt en tant que biotope et d’éviter de perturber ses rythmes (ex : comportements des animaux sauvages, évolution de la végétation, interactions entre règne animal et végétal…). 

Différents types de voieries existent, notamment :

  • Le sentier : sa largeur est suffisante seulement pour les piétons ;
  • Le chemin : plus large qu’un sentier mais pas aménagé pour la circulation des véhicules ;
  • La route : accessible à tous.

Sur les sentiers et chemins

Que vous soyez piétons, cyclistes, cavaliers ou skieurs, respectez le balisage et restez sur les voieries prévues, elles ont été tracées pour de bonnes raisons et cela, pour la nature tant que par sécurité.

Les cyclistes, skieurs et cavaliers peuvent parcourir les routes et chemins forestiers, mais pas les sentiers. Seuls les enfants de moins de 9 ans peuvent rouler à vélo sur un sentier.

Sur les aires aménagées, la circulation est autorisée librement et en toute sécurité.

Zone interdite

La circulation est parfois temporairement interdite et signalée comme telle. Respectez toujours les panneaux, c’est dans l’intérêt de la forêt (ex : protection d’une zone particulière en période de nidification) et dans le vôtre (ex : en période de chasse).

En laisse

Les chiens et autres animaux de compagnie doivent être tenus en laisse.***

Consultez le dossier complet de la Région wallonne sur la circulation en forêt

7. Partir à la cueillette

Ramasser des champignons, quel bonheur ! Pour cela, il convient d’avoir l’accord du propriétaire. Dans les forêts domaniales (propriétés de la Région wallonne), les autorités ont donné leur accord aux conditions suivantes :

  • Entre le lever et le coucher du soleil ;
  • Maximum 10 litres par personne.
  • Pas les jours effectifs de chasse (annoncés par voie d’affichage).****

Tentés ? Alors suivez les astuces de notre expert pour une cueillette de champignons réussie. Vous n’y connaissez rien mais aimeriez vivre l’expérience ? Partez en forêt avec un guide lors d’une balade Champignons.

Miam, des plantes sauvages !

Il n’y a pas que les champignons à cueillir dans les bois. Avec un guide, vous pouvez aussi partir à la cueillette de plantes sauvages comestibles. Découvrir une autre richesse de la nature ardennaise et apprécier sa valeur, c’est aussi faire un geste de reconnaissance envers la nature.

Que ce soit pour manger ou décorer, cueillez les plantes :

  • Hors des zones protégées (ex : sites Natura 2000)
  • En coupant proprement la tige, sans arracher les racines.

Enfin, étant donné la variété de la flore ardennaise, c’est utile de vous informer au préalable si vous souhaitez cueillir sans guide car certaines plantes sont toxiques (hé oui, la nature reste sauvage !).

Ces conseils devraient vous aider à profiter pleinement de votre escapade nature en Ardenne et protéger cet environnement exceptionnel. Pour aller encore plus loin, découvrez nos idées originales et conviviales pour apprendre aux enfants à respecter la nature.

Encore plus de belles images !

Vous aimez les belles photos qui vous donnent la sensation de plonger en pleine nature ? Alors rejoignez notre communauté sur Instagram, vous serez servis !