Cette fois-ci, j’emmène une famille réaliser une belle promenade de 4 km dans les hauteurs du village de Heyd à Durbuy. Ce parcours facile et très accessible vous emmènera le long des haies de ce hameau pour y découvrir des paysages agricoles et de splendides panoramas.

Difficulté

Facile

Distance

4 km

Balisage

Départ

Col de Rideux, Heyd

Rencontre avec la famille

Cette fois-ci, j’avais envie de vous parler d’une balade de manière un peu plus spéciale. Au lieu de vous donner uniquement mon avis sur celle-ci, j’ai décidé de la faire tester à une famille pour vous faire part de ses impressions. Après avoir fait quelques recherches, j’ai donc trouvé une famille volontaire pour entamer cette promenade de 4 km à travers les beaux paysages de Heyd, charmant petit village dans la région de Durbuy. C’est ainsi que pour la première fois je rencontre Denis, Maga, leur petit garçon Camille 7 ans, leur petite fille Adelaïde 4 ans ainsi que leur petit cocker Lewis de 4 mois (connaissant mon amour pour les animaux, vous vous doutez que je suis conquise !). En les voyant tout sourire, je me dis directement « Woaw la famille parfaite ! ».  J’espère que je donnerai cette impression là aussi plus tard 😉 ! On a même le soleil en prime aujourd’hui ! En route !

Il y a de quoi faire dans les bois !

Le point de départ se fait au col de Rideux au croisement entre la rue Al Rotche Kinet et la rue Pierressart, un panneau indicatif nous informe de la direction à prendre pour commencer la promenade. C’est assez facile de s’orienter, il suffit de suivre le losange vert. Durant le premier kilomètre, nous nous baladons le long d’un bois. Le sentier est ombragé ce qui n’est pas plus mal, car le soleil est bien présent. Pour le bonheur de Camille et Adelaïde, de nombreux tronc d’arbres longent le chemin, le moment idéal pour montrer leur talent d’équilibristes ! Même Lewis tente de les suivre, mais il lui manque encore un peu d’adresse !

En allant repérer la balade toute seule, je m’étais dit que marcher 1 km le long d’un bois pouvait être un peu barbant pour les enfants…et bien que du contraire ! La forêt c’est super ! Il faut dire que Maga et Denis prennent plaisir à animer la balade. C’est donc parti pour une partie de cache-cache improvisée !

Le long du chemin, chaque élément naturel devient un véritable jeu : un bâton se transforme en javelot qu’il faut lancer le plus loin possible, une flaque devient un obstacle à franchir en sautant… Même Lewis s’y met et considère une pomme de pin comme sa nouvelle baballe. Quel bonheur !

Balade en fleurs

Nous arrivons alors à un carrefour croisant plusieurs sentiers et nous repérons rapidement la balise et continuons tout droit. Le bois qui longeait le sentier débouche sur une magnifique clairière.  Un véritable champ de fleurs qui ne donne qu’une envie… c’est de gambader dedans !  Le chemin est d’ailleurs bordé de fleurs sauvages : trèfles, pissenlits, boutons d’or, pâquerettes, …. Maga et Adélaïde s’empressent déjà de les cueillir afin d’en faire un bouquet. C’est alors qu’elles découvrent …des fraises des bois ! Toutes petites et très jolies, Camille les récolte. Il en a toute une poignée ! Malheureusement certaines fraises sauvages ne sont pas comestibles ; il est donc préférable de les laisser là.

La balade continue. Les arbres sont de plus en plus présents le long du sentier et forment un plafond au-dessus de nos têtes. On entend alors le bruit d’un tout petit ruisseau qui s’écoule. Les enfants s’en approchent et jouent un peu tandis que Lewis en profite pour se désaltérer. Que c’est paisible !

Oh des vaches !

Un peu plus loin nous arrivons devant une énorme ferme en bois. Le malinois dans son enclos qui assure la garde nous effraie un peu, nous nous pressons de continuer notre route avant qu’il ne fasse qu’une bouchée du petit Lewis. Petite astuce, un peu plus loin en face de la ferme, il y a possibilité de monter un petit talus. Vous pourrez y voir une très belle vue sur les pâturages des alentours ! Nous prenons ensuite le premier chemin à droite. Ça monte un peu. Camille commence à se décourager, mais pas pour longtemps, car des vaches viennent à notre rencontre ! Camille cherche à trouver la plante la plus goûtue à tendre à la vache tandis que Lewis ne souhaite qu’une chose : pouvoir franchir la clôture qui nous séparent de ces grosses bestioles et leur courir après.

Et pour peaufiner le tout

Arrive alors la plus belle partie de la balade, nous marchons sur un sentier bordé de prés fleuris qui donne vue sur les pâturages environnants…Splendide ! Personnellement, je pourrais y rester des heures tellement je m’y sens bien. La vue est superbe, ça sent bon l’été et les papillons sont de sorties.

Ce qui plaît un peu moins à notre ami Camille, c’est certainement la chaleur. En effet, le parcours est en plein soleil et un peu pentu ; ce qui ne l’aide pas à avancer. Lewis a également du mal. Le petit chiot, heureux comme tout, semble épuisé et fait une pause dès qu’il en a l’occasion. Il a, à vrai dire, déjà trop marché pour son jeune âge. Denis le prend dans ses bras pour le porter le reste de la balade. Entre temps, Camille a trouvé le moyen de se redonner la pêche… Il suffit de s’asperger le visage, les cheveux et le T-shirt avec la bouteille d’eau. Complètement trempé, il repart de plus belle avec son grand sourire !

En continuant ce même sentier, se présente à nous un beau panorama. On peut y voir au loin la carrière de Préalle. La balade touche à son terme, nous arrivons à un petit carrefour sur les hauteurs de Heyd. Il ne suffit plus que de prendre à droite pour remonter la route qui nous ramène à la voiture. Les enfants commencent à fatiguer. Denis, en tant que papa exemplaire, part donc rechercher la voiture tandis que Maga et les enfants l’attendent.

Comme promis, je laisse maintenant la parole à cette charmante famille pour vous donner leurs impressions sur cette très jolie balade. Vous l’aurez compris, petits et grands y trouvent leur compte !

Découvrez dès maintenant nos maisons de vacances dans cette belle région !

Envie de découvrir la belle région de Durbuy et ces charmants villages ? N’hésitez pas à jeter un œil sur nos nombreuses maisons de vacances à proximité de la balade !