Les castors sont revenus en Ardenne ! Faites découvrir à vos enfants ces étonnants rongeurs. De nombreux itinéraires permettent d’observer les constructions des castors, d’admirer leurs barrages et leurs huttes… A Marcourt (La Roche), une balade de 8 km à la découverte de ces petits animaux est au programme. Parfait pour les enfants. Enchantement garanti!

Difficulté

Facile

Distance

8 KM

Durée

2 H

Ce matin, j’avais rendez-vous avec Olivier, propriétaire d’une maison de vacances à Marcourt et Martin Dellicour, célèbre photographe, pour découvrir une balade créée sur mesure pour les amoureux des Ardennes : une balade de 8 km à la rencontre des castors.

Marcourt, destination balade

Marcourt est une destination idéale pour votre prochain week-end balade. Le syndicat d’initiative a balisé de nombreux itinéraires. Les distances sont variées et s’adressent aussi bien aux promeneurs occasionnels qu’aux randonneurs. Une prochaine fois, nous vous parlerons de la balade de l’ermitage Saint-Thibaut avec panorama sur la vallée de l’Ourthe de La Roche à Hotton… Mais cette fois-ci, nous allons à la rencontre des castors !

Réintroduit en fin des années 90, ils sont aujourd’hui plus de 2000 à profiter de nos belles rivières.

Les Castors en Ardenne

Les Ardennes sont une région de prédilection pour les castors. Réintroduit en fin des années 90, ils sont aujourd’hui plus de 2000 à profiter de nos belles rivières. Végétarien, le castor se nourrit d’herbes, de feuilles et d’écorces. Le castor vit en couple avec ses progénitures. Une famille comporte en moyenne 5 individus. Le castor construit des barrages composés de branches et de boue. Au centre des retenues d’eau ou au bord d’une berge, vous observerez des monticules : les huttes des castors. L’animal y accède par des entrées immergées.

8 Km de balade pour découvrir les castors

La balade conçue par Olivier démarre de Marcourt, remonte vers Marcouray et plonge dans une cuvette à l’abri de la circulation. Les enfants peuvent courir, grimper, sauter en toute sécurité sans risquer de rencontrer une voiture.

Carte de la promenade offerte

Abonnez-vous à notre newsletter ! Vous recevrez gratuitement la carte de la balade « à la rencontre des castors ». Une boucle de 8 kilomètres au départ de Marcourt le long des barrages construits par les castors.

Très vite les premières traces des castors sont visibles. Les marques encore fraiches des dents du castor sur un jeune tronc attestent sa présence récente. Olivier me montre une première retenue d’eau et signale « Les castors ont commencé leur chantier ici aussi ». « Ah, bon où ça ? » Je cherche au centre de l’étang naturel, aucune trace de castors. Qu’est-ce que je suis censée voir ? Olivier me montre les branchages accumulés en demi-cercle en aval du ruisseau. Un début de barrage se dessine déjà. Olivier et Martin me communiquent les connaissances de base sur le castor : son habitat, ses habitudes alimentaires, son impact positif sur l’environnement…

Les castors, des bienfaiteurs pour la nature

C’est très réjouissant pour nous de voir arriver les castors en Ardenne. C’est un nouvel animal à observer à l’état sauvage et c’est fabuleux de pouvoir le faire découvrir à ses enfants. Si comme moi, vous êtes de la génération du dessin animé « Yakari », vous comprendrez mon état fébrile : « Je vais voir des castoooors ! »

Pour la nature, l’arrivée des castors est également positive. La construction des barrages régule les variations de débit de la rivière. Les retenues d’eau créent un biotope qui accueille une grande variété d’insectes et donc de batraciens, d’oiseaux et de petits mammifères opportunistes. Le déboisage par le castor se limite à une zone restreinte autour de la rivière et améliore la luminosité au creux de la vallée. Dernier avantage, la stagnation relative de l’eau lui permet de percoler et d’alimenter les nappes phréatiques.

Les barrages des castors impressionnants

Les constructions des castors se dévoilent au fil de la balade à intervalles réguliers. Les barrages sont parfois là depuis longtemps. La végétation a commencé à pousser sur ces entre-laçages de branches. D’autres sont clairement des constructions de l’année en cours.

La hauteur des barrages des castors peut être vraiment impressionnante. Certains présentaient un dénivelé plus haut qu’1.5 mètre!

L’itinéraire permet de se rapprocher des barrages et d’observer de tout près les constructions.

La hauteur des barrages des castors peut être vraiment impressionnante. Certains, d’ailleurs, présentaient un dénivelé plus haut qu’1.5 mètre!

Faire découvrir les castors aux enfants

Il y a peu de chance que vous observiez des castors pendant votre balade. Le castor est un animal plutôt nocturne.
Par contre, la présence des castors est très tangible pour les enfants. Invitez-les à trouver les traces de leurs dents sur les troncs d’arbres. Montrez-leur la différence de couleurs entre des coupes récentes et plus anciennes, qui sont plus sombres.
C’est important de les sensibiliser au respect des constructions et des habitations. Incitez-les à être discrets en leur rappelant que les castors sont en train de se reposer.
A coup sûr, cette balade des castors marquera leur esprit pendant les vacances !

Un itinéraire à travers bois

La balade se poursuit en s’éloignant petit à petit du lit de la rivière et de l’observation des castors. Immersion garantie en pleine nature : aucun bruit de voiture ni de civilisation aux alentours.
Pensez à faire une pause à mi-parcours.

Le dénivelé est très léger et rend l’itinéraire praticable en été pour une poussette de type buggy. Progressivement, vous vous rapprochez de Marcouray et redescendez sur Marcourt.

Retour à la maison de vacances

Sur le chemin du retour, vous pouvez encore faire un crochet au syndicat d’initiative dans le bas du village et déguster une bière artisanale en terrasse. Votre maison de vacances vous attend aussi pour un repos bien mérité. Profitez de la vue et admirez les photos réalisées pendant la balade.

N’hésitez pas à partager avec nous vos commentaires, vos découvertes.
Et si vous avez réussi à observer un castor, surtout racontez-nous cette expérience fabuleuse !

Olivier

Quand on est un professionnel du tourisme et passionné de sa région comme Olivier, gérer une maison de vacances est incontournable !

Marcourt est un petit village de la commune de La Roche en Ardenne. Entre La Roche et Hotton, les habitants du village sont très dynamiques, amoureux de leurs traditions et font preuve d’un véritable sens de l’accueil.

Quand Olivier et sa femme ont eu l’occasion de transformer la maison voisine à leur habitation, ils ont sauté sur l’occasion. Olivier connait bien les besoins des vacanciers. Son épouse et lui ont veillé à créer un gite simple, convivial et équipé avec soin pour une petite famille ou deux couples. Pour le couple, accueillir les vacanciers et partager avec eux les richesses du terroir fait partie du plaisir de recevoir. Olivier transforme les pommes du jardin en jus de fruit qu’il offre aux vacanciers. Il produit une liqueur locale le Purnalet qu’il fait déguster avec plaisir.

Amoureux de la nature, Olivier vous renseigne sur les balades au départ du gite. Il connait tous les itinéraires et a même créé une promenade spécialement pour ses hôtes : la balade des castors. Dans la maison de vacances, il y a même deux sacs à dos spécifiques pour les pique-niques à votre disposition. Olivier a pensé à tout ! En séjournant à Marcourt, vous serez reçu par un spécialiste de la région. Il connait parfaitement les bons endroits pour aller manger, les produits locaux à déguster absolument, les activités à partager en famille ou en couple… Vous êtes entre de bonnes mains pour un séjour convivial et ressourçant ! Bonnes vacances !