Si vous aimez combiner balade en pleine nature suivi d’un délicieux repas, vous êtes sans aucun doute à la bonne adresse à Durbuy – situé en Ardenne Belge. Spécialement pour vous, j’ai testé « La boucle de Durbuy » dans la plus petite ville du monde. Après cette promenade de 6 kilomètres, je suis partie à la recherche de l’endroit idéal pour faire une pause et goûter une spécialité locale. Et voilà, je vous partage ici mes conseils !

Difficulté

Facile

Distance

4 km

Balisage

Départ

Pl. aux Foires, Durbuy

Durbuy en bref

Evidemment, je savais que Durbuy était une petite ville pittoresque de l’Ardenne datant du Moyen-Âge, mais je voulais tout de même en apprendre plus sur ma destination de randonnée. Saviez-vous que Durbuy était initialement une petite île ? Sa forme ronde révèle qu’il fut un temps où la rivière la contournait entièrement. Le nom « Durbuy » n’est donc pas tombé du ciel. Ce nom d’origine celtique est en effet composé des mots « dur » (bois) et « bu » (eau). Cette région verdoyante invite donc également à toutes sortes d’activités extérieures comme le kayak, le VTT, l’équitation, les sports d’aventures et les promenades. L’inspiration pour un voyage en Ardenne : check !

À vos marques, prêts… Partez !

Un mercredi matin de mars, notre stagiaire Magali et moi-même étions prêtes à 10h30 pour commencer « La boucle de Durbuy ». Aucune des deux nous n’avions déjà fait cette promenade, donc toutes les informations étaient les bienvenues ! La première chose que nous avons faite est le téléchargement de l’application « Sity Trail ». Armées de notre application et des indications de la dame de l’office du tourisme, nous avons commencé notre balade à travers la nature de l’Ardenne Belge !

Ou peut-être pas ?

Honnêtement, il n’était pas facile de commencer. Comme une novice, j’étais très contente d’être accompagnée d’une randonneuse aussi chevronnée que Magali ! Malheureusement l’application, les signalisations et les indications de la dame de l’office du tourisme se contredisaient souvent… Nous nous sommes donc trompées plus d’une fois ! Mais bon, au moins nous avons eu la chance de découvrir plus de belles choses ! #PenséePositive

La boucle de Durbuy

Notre parcours était comme suit: Nous avons démarré de la « Place aux Foires ». C’est une place dans le centre de Durbuy. Vous y trouverez aussi bien l’office du tourisme que de nombreux restaurants et magasins de souvenirs. Beaucoup de promenades démarrent de ce point. Afin de réussir notre balade, nous avons suivi les rectangles bleus. Si vous traversez entièrement la « Place aux Foires », vous arriverez près du célèbre Anticlinal de Durbuy. C’est un imposant rocher de plus de 300 millions d’années et qui est en forme de « U » retourné. Cela vaut la peine de prendre une photo !

Dès que nous avons passé l’Anticlinal, notre tour commença dans les bois. Ici ce sont des sentiers pavés et des chemins forestiers. Ce n’est pas une ligne droite, donc préparez-vous à quelques virages. Nous avons également du grimper régulièrement des parties plus raides. Il y avait plu, donc certaines parties du parcours étaient assez boueuses. Heureusement que j’avais d’autres chaussures avec moi… un conseil en or pour des promenades en nature !

Après une courte montée, nous arrivions enfin au point de vue du Belvédère. J’attendais ce moment avec impatience ! A 300 mètres d’altitude c’était vraiment agréable de profiter de la vue sublime sur la vieille ville et les méandres de l’Ourthe. A cet endroit vous verrez également un petit chemin grâce auquel vous serez en 10 minutes de retour à la « Place aux Foires ». Mais cette direction n’était pas pour nous, nous n’avions pas encore fini notre balade !

Il était temps de passer à la seconde partie de notre balade en forêt. Nous avons traversé le « Bois de Chapli » qui est plus petit, néanmoins pas moins charmant ! Nous profitions des différentes mélodies d’oiseaux, l’odeur des hêtres en autre, et le sentiment « d’isolement » que l’on ressent ici. C’est comme si vous vous retrouviez au milieu de nulle part, alors que vous êtes très proche de l’effervescence de Durbuy. Idéal donc pour respirer profondément et se détendre. Le top dix de l’Ardenne !

Le sentiment de paix vous envahit, même lorsque vous continuez le parcours. Nous arrivions ensuite près d’un joli coin de nature avec des prés, des champs et des plaines. Un tout autre paysage, mais toujours aussi relaxant. Notre application Sity Trail mentionnait que nous étions presque à la fin de notre promenade. Nous étions légèrement fatiguées, mais déterminées à atteindre notre destination finale. Et là nous y étions, sur la rive de la rivière de l’Ourthe… La vue d’ensemble est digne d’une carte postale ! Fières de notre balade, nous jubilions en regardant nos photos et vidéos. Mission accomplie !

Après la balade : faire le plein d’énergie (Mmmm!)

Se balader ouvre l’appétit ! Notre attention fut attirée par « Le Grand Café » situé sur la « Place aux Foires ». C’est une élégante brasserie qui est centrale et qui offre une jolie vue sur la place. Le service était sympathique et la carte de menu était variée. De plus, les prix étaient raisonnables, ce à quoi on ne s’attend pas vraiment dans un endroit si touristique.

Etant donné que la région de Durbuy ne m’était pas familière, j’ai échangé mon plat de pâtes quotidien contre le « Menu Touristique » à € 18. Ce menu touristique était composé de la soupe du jour, suivi d’une truite locale ou d’un demi-poulet et d’une dame blanche en dessert. Et laissez-moi vous dire qu’un bol bien chaud de soupe aux tomates après une promenade d’hiver fait énormément de bien ! Comme plat principal, j’ai choisi la truite et Magali a opté pour le demi-poulet. Nous avons toutes les deux trouvé ces plats délicieux ! En accompagnement, nous avons eu une salade et une portion de frites, que nous n’avons même pas su finir. Ah non, car je devais  garder de la place pour la dame blanche… que j’ai d’ailleurs su terminer. Tout est une question de choix ! En mangeant, nous discutions encore de la balade et du fait que nous devrions organiser ce genre d’excursions plus souvent. Il vous suffit d’habiter ici et d’expérimenter ceci chaque jour… ça ne peut être que fantastique ? Julie en a capturé un aperçu lors de son interview avec un propriétaire de maison de vacances à Durbuy. De toute façon, nous n’avions pas encore assez de cette belle ville Ardennaise et nous décidions donc, après manger, d’aller encore jusqu’au centre pour emprunter les routes médiévales et faire des photos des bâtiments pittoresques.

Pourquoi vous aussi vous devez entreprendre cette promenade

Cette promenade est parfaite pour découvrir Durbuy et ses environs en deux petites heures, puisque tout est si proche. Aussi, parce qu’il est possible d’associer une balade à un agréable repas après, c’est la combinaison parfaite entre la nature Ardennaise et la gastronomie ! Ainsi vous vivrez une expérience totale qui vous créera à coup sûr de beaux souvenirs.

Points forts

  • Vous passez tout près de plusieurs endroits connus qui constituent le décor idéal pour les plus belles photos, comme l’Anticlinal, l’Ourthe avec son pont et le point de vue du Belvédère;
  • Le parcours n’est pas monotone, vous rencontrez à la fois du plat ainsi que des parties plus raides, des virages, des sentiers étroits et des chemins pavés ;
  • Il y a des raccourcis pour revenir plus rapidement à la « Place aux Foires » ;
  • L’environnement boisé se prête extrêmement bien au geocaching
  • La promenade est appropriée à chaque saison;
  • En chemin, vous trouverez des bancs donnant sur de jolis points de vue;
  • Bien qu’il n’y ait rien de prévu sur place, vous êtes à deux pas du centre de Durbuy où un nombre considérable de possibilités pour manger et boire vous attendent.

Points faibles

  • Les informations sur le parcours ne sont pas cohérentes. Les différences entre les signalisations, les informations de l’office du tourisme et l’application mobile étaient assez déroutantes ;
  • Une partie de la balade se déroule sur des routes asphaltées où les voitures circulent et où il y a peu, voire pas, de trottoirs. Cela peut être dangereux, c’est pourquoi je ne conseille pas cette balade pour des familles avec de jeunes enfants ;
  • Il n’y avait pas d’endroits de pique-nique prévu en chemin (mais bien des bancs avec vue).

Où se procurer la carte de la balade ?

  • « Sity Trail » dispose de cartes topographiques que vous pouvez consulter en ligne ou télécharger, afin de regarder celles-ci plus tard lorsque vous êtes déconnectés. Il est possible de retrouver facilement via la recherche votre promenade souhaitée. Nous avons utilisé cette carte en ligne et avons suivi le parcours sur base de notre localisation GPS. L’application est disponible en 4 langues (Français, Néerlandais, Anglais et Allemand) ! Attention : cette application est gratuite la première semaine.
  • Vous préférez avoir une version « originale » papier de cette carte entre vos mains ? Alors vous pouvez vous rendre à l’office du tourisme de Durbuy. Ils y vendent la version plastifiée de « La boucle de Durbuy » pour € 0.60 ou une carte reprenant les 4 promenades de Durbuy pour 1€.

Alors, vous êtes prêts ?

Evidemment, j’espère vous avoir inspiré et donné assez d’informations afin de tenter cette promenade. Si une novice comme moi a réussi, ça vous réussira aussi ! Partagez mes conseils avec vos amis de balades et partez ensemble à l’aventure à Durbuy. Parce que oui … #PartagerC’estAimer, non ?!

 

Exprimez-vous dans la section commentaire : j’aimerais savoir comment cela s’est passé pour vous, des conseils supplémentaires sont toujours les bienvenus !