Pour transformer la balade en un vrai moment de ressourcement et de connexion en famille ou avec les amis, nous avons testé des dizaines d’astuces. L’équipe Ardennes-Etape est composée de mamans et de papas avec des enfants de tous âges et de tous tempéraments ! Voici une liste non-exhaustive de nos expériences plus ou moins réussies selon l’humeur du jour de la troupe.

En fonction de l’âge et de l’enthousiasme de vos enfants, faites votre shopping parmi les idées suivantes (et proposez-nous vos propres expériences !) :

1.  Préparez un mini sac à dos avec votre enfant d’un format qu’il pourra porter comme un grand. Contenu : doudou, une boisson, une collation… Précisez quand et où la pause aura lieu.

2.  Prenez un sac ou un panier pour conserver les trouvailles (feuilles, fleurs, cailloux, pommes de pin, marrons, glands…) de votre explorateur en herbe.

3. Transformez une branche en bâton de marche dans les premiers mètres de la balade pour marcher comme les vrais randonneurs.

4. Montrez l’itinéraire à votre enfant et laissez-le tenir la carte (aux risques et périls de la carte, c’est vrai)

5. Donnez un objectif à la balade: récoltez les pousses des orties pour faire de la soupe ou des pommes de pin pour un bricolage, ramassez un maximum de feuilles pour faire du LandArt, cueillez des fleurs pour faire un bouquet et garnir la maison de vacances …

6. Confiez à votre enfant le rôle d’éclaireur. Mission ? Chercher et être le premier à signaler les sigles du balisage.

7. Laissez-le courir devant et précisez bien jusqu’où il peut s’éloigner et où il doit vous attendre.

8. Prenez la draisienne, le tricycle ou le vélo avec vous si l’itinéraire le permet. Par exemple sur le RAVel.

9. Confiez-lui la laisse du chien… si l’éducation du chien le rend possible.

10. Autorisez-le à tremper ses pieds dans le ruisseau et à faire un barrage en prenant des chaussures adaptées et un essuie avec vous.

11. Choisissez un itinéraire un peu escarpé comme la balade de la Cascade du Bayehon à Longfaye (Xhoffraix) ou le Trö Marêt à Bevercé (Malmedy) pour transformer la balade en petits défis.

12. Choisissez un itinéraire avec une destination réjouissante: une plaine de jeux, un parc à gibier (par exemple à La Roche-en-Ardenne, et profitez-en pour redescendre avec le petit train !), une brasserie avec crêpes au menu, une tour d’observation (Domaine de Bérinzenne à Spa), …

13. Organisez un géocaching adapté à l’âge de votre enfant.

14. Faites une pause pour récolter les myrtilles, les mûres et les framboises sur le trajet.

15. Prévoyez un jeu de piste minute. A chaque balisage, donnez-leur une petite épreuve de type : écrire la première lettre de son prénom avec des brindilles, ramasser 5 feuilles différentes, sauter au-dessus d’une souche d’un arbre, trouver le nom de 3 arbres, citer le nom de 5 animaux de la forêt… Prévoyez un système pour compter les points et une récompense à la fin !

16. Jouez à « si on marchait comme… » une petite souris, une grenouille, un lapin, un cerf… Invitez votre enfant à imaginer comment se promènent les animaux de la forêt. Cela fonctionne très bien si papa et maman le font aussi évidemment !

17. S’arrêter pour écouter les bruits de la forêt.

Et vous, quelles astuces utilisez-vous pour transformer une balade en aventure et partagez le plaisir de la promenade avec votre jeune enfant ? Nous aimons toujours recevoir vos bonnes idées !