7 conseils pour partir en balade avec de jeunes enfants

une promenade réussie avec les petits

7 conseils pour partir en balade avec de jeunes enfants

Se balader dans la nature avec les tout-petits, c'est une idée qui fait envie. Que vous soyez jeunes parent, grand-parent, tante, oncle, parrain, marrainne... Découvrez toutes nos astuces pour préparer une balade au top avec des enfants en bas âge !

Nous avons sélectionné pour vous les techniques testées et approuvées par l’équipe Ardennes-Etape afin d’encourager vos petites têtes blondes à marcher.

1. Choisissez la distance selon l’âge, l'enthousiasme et les capacités

Pour faire court, considérez qu'un enfant est capable de marcher une distance équivalente à son âge :

  • 3 ans = 3 km
  • 4 ans = 4 km

La distance peut augmenter si vous ponctuez l’itinéraire de pauses suffisamment longues pour que votre enfant puisse récupérer.

Important ! La distance doit être adaptée aux capacités réelles des bambins. La règle ci-dessus est théorique. Pour un enfant qui n’a pas l’habitude de marcher, prévoyez un itinéraire plus court et augmentez la distance peu à peu, avec l’entraînement. L'idée est de motiver, pas de décourager.

2. Ayez l'itinéraire à l'œil 

Que vous optiez pour une carte en version papier ou électronique, veillez à partir avec le tracé de votre balade. C'est la garantie d'un esprit tranquille.

Le truc en plus : dès 4 ans environ, demandez aux randonneurs en herbe de vous aider à vous orienter. Ils peuvent partir à la recherche des balises ou même lire la carte.

Important ! Restez sur des sentiers balisés. 

3. Marchez à son rythme

 
 

Vous vous réjouissiez de faire x kilomètres mais voilà, vous n’avancez qu’à un mètre à l’heure... à peu près. Hé oui, votre petit bout de 3 ans s’arrête à chaque merveilleux caillou, à chaque escargot, à chaque pâquerette, à chaque morceau de bois sur le chemin. Et il est de bon ton de vous arrêter pour admirer comme il se doit chacune de ses trouvailles. Mignon... Et long !

À l'inverse, l’itinéraire que vous avez prévu est finalement tellement court qu’habiller tout le monde et préparer une pousette a pris autant voire plus de temps que la balade elle-même.

Ces situations vous parlent ? C'est normal. Nos sensibilités d'adultes n'ont pas les mêmes priorités.

Alors, le temps d'une balade, reprenez des yeux d'enfants et savourez chaque instant, au rythme des bambins !

4. Équipez-vous selon la météo

Il fait beau ? Pensez casquette, foulard, pare-soleil pour la pousette, t-shirt à manches longues (pour réduire l’utilisation de crème solaire), crème solaire pour les zones non protégées…

Il fait froid ? Protégez bien les extérmités : tête, pieds et mains. C'est par là que le corps prend froid. En forêt, optez pour des bottes étanches car les sols sont souvent boueux en forêt. Et le pantalon imperméable à enfiler par-dessus les vêtements sera votre meilleur ami ! 

Par tout temps, emmenez un change complet (selon les âges du moins) et une mini-trousse de secours pour les éventuels petits bobos qui font partie de l'aventure. Téléchargez notre check-list pour avoir tout avec vous en balade.

 

5. Donnez les règles du jeu

Avant de démarrer, expliquez aux enfants ce que vous allez faire et donnez-leur les règles du jeu. Mettez-vous d’accord avant de partir sur ce qu’ils peuvent faire ou pas, quand ils peuvent marcher seul ou en tenant la main et quand ils peuvent/doivent aller dans la poussette ou le sac de portage.

6. Emportez de quoi boire et grignoter

Préparez un sac à dos avec un pique-nique même si la balade ne dure que 30 minutes. Un enfant se déshydrate plus vite qu’un adulte. Faire une pause pour admirer le paysage et grignoter fait partie des plaisirs incontournables de la balade… et permet de respecter le rythme des enfants.

 

7. Optez pour le bon moyen de transport

En balade, prévoyez une poussette, un porte bébé ou une écharpe en fonction de la praticabilité de l’itinéraire. En cas de doute, adressez-vous à la Maison du Tourisme locale ou aux propriétaires de votre gîte. Choisissez un système qui permette à votre enfant de passer facilement de la marche au repos.

Vous l'aurez compris, s'adapter aux besoins de l'enfant, c'est la clé d'une excursion réussie. Bonne découverte !