Une balade au fil de la Lesse

balade au fil de la Lesse

Une balade au fil de la Lesse

C’est Patrick, propriétaire d’un gîte dans la région de Rochefort et passionné de sport qui m’accueille. Il a l’habitude de conseiller ses vacanciers sur les promenades à faire au départ de sa superbe maison de vacances. De 5 à 20 kilomètres, à pied ou à vélo, il y a l’embarras du choix ! C’est parti pour une balade au départ d’un gîte Ardennes-Etape !

Difficulté : Moyen

Distance : 6 km

Balisage : Carte satellite

En route !

Patrick m’explique qu’au départ de sa maison de vacances, plusieurs promenades sont envisageables. Je suis un petit peu pressée par le temps, j’opte pour un parcours de 6 kilomètres… Pour me guider, il me donne une carte topographique ainsi qu’une carte satellite issue de Google Maps. De toute ma courte vie, je n’ai jamais utilisé une carte pour partir en promenade. Généralement, j’y vais au feeling et puis « on verra » (sauf que parfois mon feeling est vraiment mauvais, je suis totalement perdue et c’est la galère…). J’accepte donc ses cartes bien volontiers en pensant que j’avais une « mission » à accomplir pour vous chers lecteurs ?

Personnellement, je trouve la carte satellite plus intuitive. On y retrouve quelques noms de rue (ce qui me sera utile lorsque je devrai me repérer dans les villages traversés) et puis surtout je vois beaucoup mieux les sentiers que je dois emprunter (route, chemin forestier, chemin empierré, etc.). Cette carte satellite à la main, j’entame ma petite excursion !

Avant de vous lancer, choisissez une carte avec laquelle vous vous sentez à l’aise !

La balade démarre au pied du gîte. Belvaux, c’est un village comme je les aime. Il y a de jolies maisons récemment rénovées en pierre du pays, des petites rues, une église, un café, une rivière, un pont. Un village typiquement ardennais ! La Lesse, qui traverse le village, sera mon point de repère. Je vais la suivre sur au moins 3 kilomètres.

La forêt enchantée

Après 500 mètres, je quitte le village et j’emprunte un chemin forestier. Je longe la Lesse et je découvre une forêt enchanteresse. Comme d’habitude, je donne une seconde vie à tout ce qui m’entoure… Seuls les adultes avec une âme d’enfant pourront me comprendre. Sur mon chemin, la souche d’un arbre verdie par l’humidité. J’imagine que l’épée magique du roi Arthur est plantée juste au milieu. Vous la voyez ? A certains endroits, les racines des arbres sont apparentes. Ce sont des serpents prêts à mordre quiconque s’approcherait un peu trop près d’Excalibur. Des sources ruissellent sur le chemin avant de se jeter dans la rivière… mais Merlin le magicien a créé un petit passage discret dans le talus pour ne pas que j’aie à me mouiller les pieds. Me voilà à 1.80 mètre de haut, j’imagine que c’est l’Everest !

Très vite, je reviens sur terre. Mes mollets commencent alors à travailler, ça grimpe ! Rien toutefois qui ne me fasse peur, même si je croise les doigts pour que cette montée soit relativement courte… et c’est le cas ! Petit à petit, le chemin forestier s’éloigne de la rivière. Je l’entends toujours mais je ne la vois plus. Que ce soit à ma gauche ou à ma droite, je suis entourée d’arbres feuillus… très peu de résineux. Les arbres sont tellement hauts qu’ils forment une canopée protectrice. Un excellent bain de forêt anti-stress !

Après +/- 3 kilomètres, je sors de la forêt et à ma grande surprise, je vois une énorme falaise. Impressionnante ! A son pied, ce qui ressemble à un grand parking désaffecté. Je trouve ça intriguant… J’apprendrai plus tard qu’il s’agit d’une ancienne carrière.

Bienvenue à Resteigne !

Me voilà à mi-chemin, dans le petit village de Resteigne. Le premier bâtiment que je vois n’est autre que le château de Resteigne, un splendide édifice du 16ème siècle. Prenez le temps de vous assoir sur le petit banc juste en face et de profiter de ce beau spectacle. Hélas, il n’est pas ouvert au grand public. C’est également à quelques mètres de là que vous trouverez, sur un grand panneau, des itinéraires de balades à faire dans la région. Cela se présente sous forme de QR code et vous donne d’autres idées de promenades à faire. Dans ce petit village, vous aurez l’occasion de vous désaltérer ou de vous restaurer. Transformez cette promenade en balade gourmande ? Il y a deux brasseries-restaurants que je n’ai hélas pas eu l’occasion de tester (pensez à vérifier les heures d’ouverture si vous souhaitez y faire une halte). Bref, vous pouvez flâner dans ce petit hameau.

On the road again

J’entame la deuxième partie de mon expédition et cette fois-ci j’opte pour la route. Un choix que je ne regrette pas, j’ai croisé quelques voitures mais rien de dérangeant. Le paysage est totalement différent ! Je suis entourée de champs et la forêt est au loin. La route est sinueuse et traverse cette magnifique étendue de prairies. Au fur et à mesure de mon avancée, je vois qu’il y a des bancs pour pouvoir se poser quelques minutes… Durant 3 kilomètres, les paysages vont s’alterner pour mon plus grand plaisir : prairies, bois et enfin retour dans le joli village de Belvaux.

Me voilà de retour au bercail, ou plutôt au pied de la maison de vacances de Patrick. Je regrette soudainement de ne pas lui avoir demandé les clés de son gîte. J’aurais bien profité de quelques installations comme les transats, le jacuzzi ou encore le bar… La prochaine fois, je négocie avec ma boss pour tester les installations dans le gîte… Qui n’essaie rien, n’a rien ! ?

 
 

Envie d'un grand bol d'air ?

Découvrez la région de Rochefort et trouvez le gîte parfait qui vous accueillera…

Étiquettes