Notre site utilise des cookies. En continuant à le consulter, vous acceptez notre politique de cookies.
Nos maisons de vacances restent accessibles - Update 31/10 - Voir nos FAQ

Le Mémorial Interalliés

Trois fois par an, le mémorial interallié de Cointe s'ouvre au grand public. Vous pouvez monter gratuitement en haut des 75 mètres de la tour pour admirer une vue circulaire imprenable sur la ville de Liège.

 

Le monument Interallié de Cointe

Trois fois par an, le mémorial interallié de Cointe s'ouvre au grand public : le 21 juillet (jour de fête nationale), aux journées du patrimoine en septembre et le week-end de la pentecôte. Les horaires d’ouverture peuvent varier. Il est donc préférable de vous en informer préalablement en composant le +32 (0) 4 252 23 76 ou en vous renseignant auprès de la Maison du tourisme de Liège (Feronstrée 92, tel. +32 (0) 4 221 92 21). Des visites guidées sont possibles.

Vous pouvez monter gratuitement en ascenseur en haut des 75 mètres de la tour pour admirer une vue circulaire imprenable sur la vie de Liège. La nouvelle gare des Guillemins donne beaucoup mieux vue d'en haut ! Après la descente, profitez-en pour découvrir dans ce bâtiment les différents monuments qui nous été offerts par nos amis les alliés. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de la tour, vous trouverez sculptures et stèles venues de Pologne, de Roumanie, d'Espagne, de Grèce ou encore de France. De plus, la visite est généralement agrémentée d'une exposition temporaire. Elle se poursuit par la découverte de la Basilique du Sacré-Coeur à côté. On se gare aisément dans la cour. 

Les + de la rédaction : le panorama est réellement incroyable sur toute la ville de Liège, la gratuité de la visite. Il ne faut pas avoir le vertige ! Et n'oubliez pas vos jumelles.

Petit historique

Ce mémorial de la guerre 14-18 est en fait constitué de la tour de Cointe (inaugurée en 1937) et de la basilique du Sacré-coeur (inaugurée en 1936) qui se trouve tout à côté. Ainsi se côtoient un témoin civil et un témoin religieux sur la même plaine. C'est en 1925 que les anciens combattants de la première guerre mondiale ont choisi les hauteurs de Liège pour ériger un monument du souvenir financé par les pays alliés. Entre le 4 et le 6 août 1914, notre bonne vieille ville de Liège fut la première attaquée. Elle résista si bien qu'elle ralentit les Allemands et permit aux alliés de préparer au mieux la suite des affrontements.

 

Copyright Photos - Le monument Interallié de Cointe

Les informations touristiques sont fournies à titre indicatif. En aucun cas, Ardennes-Etape peut être tenu responsable en cas d’information erronée ou obsolète.