Notre site utilise des cookies. En continuant à le consulter, vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus sur les cookies
Ok
FAQ COVID-19 : UPDATE 14 octobre - Voir nos FAQ

Petit-Rechain

Aux abords de Verviers, un petit village au milieu des prairies...  

Petit-Rechain

Davantage décentré de Verviers par rapport aux autres villages de l’entité, Petit-Rechain est entouré de verdure.

A découvrir:

- Maison communale (1843), place de Petit-Rechain. Cet hôtel de ville se distingue légèrement de ceux de Heusy, Ensival … Outre l’escalier, le balcon, le fronton…, il présente également un campanile comme l’hôtel de ville de Verviers.
- N°52-54, rue de la Moinerie (17ème) : ancienne moinerie occupée par les Prémontrés de Cornillon.
- Domaine des Tourelle, rue de Grand-Rechain: Le nom de ce domaine proviendrait de l’expression wallonne « Cinse dè Torai » car il comprenait une ferme qui élevait des taureaux (torai).  En 1743, fut construit un château, propriété de Victor de Neuville. De ce bâtiment ne subsistent que les dépendances et une tour datant du début du 20ème siècle. Une plaine de jeu accueille les enfants
- Ferme carrée, rue de Grand-Rechain
- Château de Petit-Rechain. Gentilhommière du 18ème et de style Louis XIII, le château des de Libotte ne présente qu'un seul étage. Il est construit en 1641 et agrandit le siècle suivant par
Jacques de LIBOTTE, Seigneur de la localité. Le bâtiment est précédé un jardin structuré et présente deux tours de type Renaissance.
Les familles influentes de l'histoire de Verviers ont tour à tour occupé les lieux: les Neuville, les Bettonville et les Dossin.
Depuis 1950, il est cloisonné en plusieurs appartements. Le château est classé depuis 1981.
- Le perron de Petit-Rechain situé sur la place au devant de l'église présente les armoiries du seigneur de Petit-Rechain qui voulait ainsi montrer à sa population son autorité.
- L'église Saint-Martin. Construite en 1522, l'église de Petit-Rechain doit être démolie en 1875. La même année, la première pierre de la nouvelle bâtisse est posée. L'actuel lieu de culte présente un style néo-gothique. Les plans sont établis par l'architecte Tirion, un nom souvent cité dans l'histoire du patrimoine architectural verviétois.

 

Copyright photos: Ardennes-Etape

Les informations touristiques sont fournies à titre indicatif. En aucun cas, Ardennes-Etape peut être tenu responsable en cas d’information erronée ou obsolète.