Après les aventures de Martine, suivez Dalí dans sa balade au Plateau des Tailles à Manhay. Vous y découvrirez une faune et une flore absolument magnifique. Calme, éveil des sens, découverte et respect de la nature sont les maîtres-mots de cette promenade splendide hors des sentiers battus et pourtant balisés. Découvrez nos conseils, astuces et images.

Difficulté

Moyen 

Distance

3 ou 9 km

Balisage

Départ

La tour d’observation
à Manhay

 

Tour panoramique / bon à savoir

A proximité de la Baraque de Fraiture, à Manhay, nous sommes allés découvrir le magnifique Plateau des Tailles en famille avec bien sûr notre fidèle compagnon de balade, Dalí.  C’est notre petit chien, un cavalier King Charles d’un peu plus d’an an maintenant.  Il est débordant d’énergie, adore découvrir de nouvelles balades et par-dessus tout il aime se rouler dans la boue et patauger dans l’eau.  Il devait certainement être un Labrador dans une vie antérieure.  Bref, c’est pour ces raisons que nous avons décidé cet été de le toiletter de façon très courte, vous comprendrez et désolés pour les puristes.

Avant toute chose, je tiens à vous préciser qu’il s’agit d’une balade hors du commun et tranquille.  En effet, vous pourrez y découvrir la nature dans son état sauvage et parfois naissant (pour certaines espèces/essences en cours d’introduction).  Le chemin est donc parfois bien tracé et visible, parfois il est absolument inexistant.  Dans ce cas, il faut aller tout droit tout simplement.  Même avec mon sens de l’orientation sous-développé, comme dirait mon compagnon, j’ai réussi à m’y retrouver.

Si vous êtes à la recherche d’une balade avec vos chiens sur sentiers bien déterminés et/ou avec poussettes/vélo, je vous invite alors à consulter la balade à Herve. 

Concernant notre parcours, nous vous conseillons de le débuter via la tour d’observation dont l’adresse est mentionnée ci-dessus.  En montant au 1er ou au 2ème étage de la tour, vous pourrez simplement respirer au calme, profiter de la vue panoramique magnifique, observer les environs boisés et les tourbières et également deviner votre promenade.  Pendant ce temps, des membres de votre groupe et votre chien peuvent profiter de la table et des bancs à disposition pour pique-niquer en pleine nature et en toute sécurité.

Le plateau des Tailles un parc naturel protégé

Le Plateau des Tailles fait partie intégrante du réseau Natura 2000 et fait l’objet du projet européen LIFENatagora y participe également en arrivant à réimplanter des habitats naturels ayant un grand intérêt pour la biologie. Vous pourrez lire davantage d’information sur la manière dont ils ont procédé pour recouvrer une telle biodiversité tout au long de la balade.  En en parlant, je me souviens étant petite avoir eu la joie de jouer avec les papillons dans mon jardin.  A l’heure actuelle, mes enfants n’ont plus cette possibilité, car il y en a beaucoup moins qu’avant.  A cet endroit, vous pourrez en observer des dizaines de toutes les couleurs : blanc, noir, jaune, jaune tacheté noir, bleu et aussi des libellules grises et des bleues.  Un vrai bonheur à faire découvrir à vos enfants.  C’est aussi pour préserver cette faune que nos animaux à quatre pattes doivent être tenus en laisse.  Avec un peu de chance et de patience, ce dont Dalí ne dispose pas, vous pourrez également observer et découvrir le torcol fourmilier (oiseau au plumage lui permettant de se camoufler), la belle-dame (papillon) ou une cigogne noire.

Le balisage

Avant toute chose, nous vous conseillons soit de télécharger une application pouvant lire les données GPX soit sur place de simplement suivre la flèche et le rectangle bleu.  Nous attirons votre attention sur le fait que les brochures vous orientent dans le sens inverse de cette flèche.  Nous vous conseillons vivement de débuter en suivant la flèche et donc en démarrant votre chemin vers la droite quand vous êtes face à la tour d’observation et donc de longer l’Aisne en la gardant sur votre gauche au départ.  Vous pourrez ensuite suivre soit les rectangles bleu ou les verts durant votre parcours.

Let’s go

Dès notre départ en arrivant près des bois, nous y avons été accueillis par le chant d’un coucou.  Dalí s’est d’ailleurs arrêté pour nous faire remarquer qu’il n’avait jamais entendu ce cri typique.  Nous avons pu en profiter et savourer ce moment avec les enfants.  D’ailleurs, saviez-vous que le coucou coucoule ?

Très rapidement après notre entrée dans la forêt à proprement parler, nous pouvions voir des clôtures.  Celles-ci sont destinées à protéger des espèces végétales récemment emplantées sur le territoire ; raison supplémentaire de bien tenir votre chien en laisse.  C’est aussi une belle opportunité d’expliquer à vos enfants l’importance de la biodiversité de la flore qui entrainera aussi une diversification et l’apparition d’une faune bien particulière.  (Un petit jeu aussi à leur proposer est de prendre un sac spécifique pour récolter les détritus si vous en croiser ; c’est une manière ludique de les conscientiser au respect de l’environnement.)

 

Dalí n’a pas été très troublé par ces clôtures qui sont visibles tout au long du parcours.  Par contre, il a été très intrigué par beaucoup d’odeurs diverses.  Il s’est même improvisé chien pisteur… sur les traces d’une biche peut-être.  Les enfants s’y sont longuement penchés d’ailleurs !

La découverte des gouilles

Pause ravitaillement et fini la forêt, à nous les tourbières…  Et les gouilles avec.  Pour l’anecdote, je l’avais lu dans notre catalogue de balades.  Ignorant , je ne m’y suis pas penchée.  Erreur qui nous a coûté à tous des bains de pieds fréquents dans ces marres jusqu’à parfois mi mollets pour les adultes.  Encore bien que notre gentil toutou est plutôt grand pour sa race ; lui il a pu s’en donner à cœur joie.  Sa thalasso « bain de boue » lui a plutôt plu.  Pour info, en Suisse, il signifie marre ou flaque d’eau et en ancien français, ce mot désigne aussi un bourbier.  Si votre compagnon est plus petit qu’un Cavalier King Charles, il est possible qu’il faille un peu le porter.  A ce moment, les gouilles étaient parfois trop grandes et/ou profondes qu’il a fallu faire un peu de hors-piste.  L’homme de la situation a pu montrer tout son savoir-faire et sa belle musculature pour aider chacun d’entre-nous à passer certains endroits quand notre cadette perdait parfois l’équilibre.

En continuant de descendre, nous avons croisé un touriste hollandais qui, à l’apparence du bas de son pantalon et de ses chaussures de marche, avait rencontré aussi des points humides.  Il nous restait donc du chemin à parcourir dans ces mêmes conditions.  Ce qui parait logique puisqu’à cet endroit précis, nous entendions la source sortir de terre et couler directement.  Ces péripéties humoristiques nous ont offertes la récompense de découvrir le ruisseau naissant de l’Aisne avec la nature environnante.  Un vrai moment magique pour les petits, les grands et notre chien et ce toujours au calme et en toute tranquillité.  Seul le chant des oiseaux à écouter…  Moment de pleine conscience pour profiter des plus beaux parfums et des plus belles couleurs offerts par notre mère Nature.  C’est à cet endroit qu’il y avait le plus de libellules et de papillons.  Rassurez-vous les hautes herbes bordant le ruisseau aideront votre compagnon à quatre pattes à se sécher.

Chemin faisant le long de ce ruisseau, vous arriverez sur un mini pont en bois qu’il faut franchir pour remonter dans le bois qui est juste derrière.

Et pour finir en beauté

Une fois au plus haut du bois, vous pourrez mieux voir et comprendre votre parcours.  Le paysage est vraiment superbe et vous pourrez toujours vous y repérer grâce à la tour d’observation quasi toujours visible tout au long de votre promenade.  Le plus magique est qu’à la sortie du bois, le coucou nous a à nouveau salué par son cri.

La dernière partie consiste à revenir sur la route, en prenant à droite en sortant du bois ; il faut la longer pour retrouver votre parking.  La route est peu fréquentée et la circulation presque inexistante.  Sur cette route, en plus des merveilleux paysages des Fagnes, un spectacle de planneurs et de montgolfières était visible pour notre plus grand plaisir.  Après un ravitaillement et un séchage, notre Dalí était propre et sec pour reprendre la route, cette fois en voiture jusqu’à la maison où il s’est littéralement écroulé dans le canapé.  Qui a dit que la vie de chien est dur dans une bonne famille ?

Points forts

  • Parking : Tour d’observation, route du Poteau de Chabrehez à Manhay
  • Parcours disponible en ligne ici
  • Promenade au calme, chemins et routes peu fréquentés
  • Table de pique-nique au pied de la tour d’observation

Points faibles

  • Dans les tourbières, gouilles parfois profondes de 20 cm
  • Peu de variétés des paysages

Bon à savoir

  • Accessible aux chiens en laisse. Les plus petits pourraient être portés aux tourbières
  • Equipement nécessaire : des bottes (à défaut, chaussures de marche de rechange), pantalon, casquette, mouchoirs/lingettes/essuies et laisse pour le chien
  • Type de sol : 1/3 de forêt et 2/3 de tourbières (chemins forestiers découverts)
  • Nom de la promenade : Les sources de l’Aisne

Envie d'un weekend à Manhay ?

Vous êtes conquis et cherchez à prolonger votre week-end en famille dans la région. Découvrez toutes les maisons de vacances disponibles dans un rayon de 15 km de Manhay qui acceptent nos amis les chiens !