Ardennes-Etape, spécialise de la location de maisons de vacances, vous explique comment ouvrir un gîte. Découvrez pas à pas comment créer votre gîte.

La toute première question à se poser avant de se lancer dans l’aventure est « Ouvrir un gîte, est-ce pour moi ? » … Si la réponse est « oui » et que vous êtes persuadé que cette activité est faite pour vous alors vous êtes au bon endroit. Découvrez les grandes étapes pour créer votre gîte et accueillir, peut-être très bientôt, vos premiers vacanciers !

1. La réglementation des gîtes

Avant d’ouvrir votre gîte, renseignez-vous sur la réglementation en vigueur au niveau régional et communal. Il y a quelques démarches administratives pour ouvrir un gîte. En Wallonie, l’ouverture d’un gîte est soumise à l’autorisation de la commune. Assurez-vous qu’elle vous autorise à créer un gîte sur son territoire. Vous devrez ensuite recevoir une attestation de sécurité incendie. En fonction de la capacité de votre gîte, la réglementation est plus ou moins stricte : détecteurs de fumée, portes coupe-feu, escalier de secours, système d’éclairage de secours, etc. La base est d’avoir l’électricité et le chauffage aux normes.

2. Calculer la rentabilité du gîte

Pour avoir un gîte rentable, il vous faudra gérer votre maison de vacances comme une mini-entreprise et faire le point régulièrement. Voici quelques éléments à prendre en considération lorsque vous réaliserez le business plan de votre gîte :

  • Les frais de fonctionnement : ils comprennent les assurances (assurance incendie, R.C. exploitation, etc.), les taxes & impôts (revenu cadastral, taxes d’enlèvement des immondices, etc.), l’achat et le renouvellement du petit matériel, le nettoyage et l’entretien du gîte et de ses équipements ou encore les consommations d’eau et d’électricité…
  • Vos revenus : le revenu de la location, les charges locatives (eau, électricité, chauffage, etc.) ou encore les taxes de séjour.

Alexis, commercial externe chez Ardennes-Etape, vous donnes quelques conseils en vidéo pour ouvrir un gîte rentable.

3. Acheter un gîte

Reprendre un gîte en activité ? Acheter ou construire une maison ? Qu’importe la réponse, il vous faudra prendre en considérations différents éléments. Tout d’abord, optez pour une situation représentative des vacances en Ardenne, c’est-à-dire dans un cadre calme et relativement proche de la nature. Un appartement dans le centre d’une grande ville à deux pas d’une artère très fréquentée ne séduira pas le vacancier qui souhaite découvrir le cadre bucolique de l’Ardenne. Analysez l’environnement. Idéalement, il s’agira d’une maison 4 façades. Dans le cas d’une maison mitoyenne, la mitoyenneté ne devra pas être dérangeante pour les voisins et pour les vacanciers. Evitez dès lors les jardins et terrasses partagés, car le rythme des vacanciers est rarement le même que celui des résidents… Certains porteront leur dévolu sur une fermette, d’autres sur une villa flambant neuve. Le principal, c’est que ce bien ait du caractère. Vos vacanciers choisiront votre maison sur base de photos. La maison doit avoir ce petit quelque chose qui la rend spéciale.

Jannetien, notre commerciale externe, vous donne d’autres conseils pour acheter le gîte parfait pour accueillir vos futurs vacanciers.

Gîte, 14 personnes à Libin : www.ardnnes-etapes.com

Gîte, 8 personnes à Sainte-Ode : www.ardennes-etape.com

4. Aménager un gîte

Vous avez trouvé la maison idéale ? Il est temps de penser à l’aménagement intérieur et extérieur.

Que vous construisiez ou rénoviez une maison, ayez une préférence pour les matériaux qui font référence à l’Ardenne comme la pierre ou le bois ; les vacanciers adorent !

Aménagez votre gîte en fonction de sa capacité. Dans les gîtes de petite et moyenne capacité, nous conseillons par exemple 1 salle de bains pour 4 personnes. Dans les gîtes de grande capacité, les salles de bains privatives sont préférables. Ne négligez pas non plus les pièces « extra » c’est-à-dire des pièces de détente ou de divertissement (ex : un coin lecture, un espace de jeux pour les petits, une salle de billard, etc.) ou des espaces wellness. Mieux vaut loger moins de personnes et leur proposer plus de confort.

Pour ce qui est de la décoration, il faut trouver le juste milieu entre la qualité, l’esthétique et le prix. Peinture, tentures, luminaires, meubles, bibelots etc. peuvent rapidement faire grimper le budget. Optez pour du mobilier robuste et pratique. Par exemple, évitez le canapé blanc en tissu qui se salit facilement et soyez attentifs à la qualité de la literie.

Gîte, 5 personnes à Durbuy : www.ardennes-etape.com

Gîte, 8 personnes à Aywaille : www.ardennes-etape.com

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour recevoir de nombreux conseils et à consulter nos articles pour une gestion optimale votre gîte ou encore pour accueillir vos vacanciers dans les règles de l’art.

Recevez nos bons plans par mail en vous inscrivant à notre newsletter.

En cadeau :

Notre guide SOS pour accueillir vos vacanciers en néerlandais! (Une version audio est également disponible)